Les 7 compétences du manager de transition

Avez-vous les qualités requises pour devenir manager de transition ? Un manager de transition doit à la fois faire preuve de savoir-faire et de savoir-être pour être un professionnel reconnu et recherché par les entreprises. Voici un condensé de toutes les compétences que doit posséder un manager de transition.

Le manager de transition, mobile et disponible

Les objectifs et les caractéristiques des missions en management de transition font qu’un cadre voulant exercer cette profession doit obligatoirement être disponible rapidement et mobile géographiquement pour répondre aux besoins des entreprises. Une société qui fait appel à un manager relais le fait en effet souvent dans l’urgence pour combler un poste vacant suite au départ, volontaire ou non, d’un cadre dirigeant. Le manager relais doit donc intervenir rapidement pour assurer une continuité dans les fonctions à occuper afin de ne pas entraver la bonne marche de l’entreprise. Le management de transition en conduite du changement peut également nécessiter une disponibilité rapide. Le manager de transition doit en effet bien souvent tenir compte de toutes les contraintes de l’entreprise pour pouvoir intervenir au bon moment. Enfin, les missions en management de transition ont une durée limitée dans le temps. Il est donc important qu’un manager de transition soit suffisamment mobile pour trouver de nouveaux clients et de nouvelles missions.

Le manager de transition, un expert confirmé

Le manager de transition est également un cadre expérimenté qui a su développer au cours de sa carrière une expertise professionnelle solide et reconnue. L’expertise du manager de transition peut être de plusieurs ordres. Un cadre peut ainsi se spécialiser dans l’un des domaines de l’entreprise (RH, finances, logistiques…) ou développer une connaissance très fine d’un secteur d’activité comme l’aéronautique ou la pharmacie.  L’ expertise est un peu la pierre angulaire du métier de manager de transition. Une entreprise confie en effet une mission à un manager de transition pour qu’il l’aide à trouver et à mettre en place des actions efficaces afin de résoudre des problèmes rencontrés à des moments particuliers de son histoire, comme une forte croissance ou au contraire une baisse d’activité.  La confiance accordée par les entreprises à un manager de transition est donc due en très grande partie à sa capacité à mobiliser son expérience professionnelle pour lui  apporter des solutions concrètes. Tout l’art du manager de transition consiste à se baser sur ses compétences et son savoir-faire afin de le mettre au service de ses clients. Pour cela, l’expérience professionnelle demeure irremplaçable.

Le manager de transition, un cadre autonome axé sur les résultats

L’unique objectif du manager de transition est d’apporter des solutions concrètes à l’entreprise en toute indépendance. Pour pouvoir mener à bien les missions qui lui sont confiées, il doit donc être autonome pour rester neutre dans l’analyse de la situation d’une entreprise comme dans la mise en œuvre des projets confiés. Cette indépendance est particulièrement importante pour les managers de transition qui interviennent dans des entreprises confrontées à des crises sociales ou économiques. L’autonomie du manager de transition va de paire avec une forte culture du résultat. Contrairement au consulting, les rôles du management de transition vont en effet du diagnostic à la mise en place de solutions opérationnelles et efficaces. L’intervention d’un manager de transition est donc à la fois quantifiable et mesurable. L’action du management de transition s’inscrit également sur le long terme en aidant l’entreprise à mettre en place des actions pérennes et stables pour résoudre ses problèmes. C’est pourquoi les managers de transition ont un fort sens de l’engagement très apprécié des entreprises.

Le manager de transition, un cadre caméléon

En management de transition, il n’y a pas deux missions qui se ressemblent. Chaque entreprise possède des spécificités, évolue dans un contexte différent et doit résoudre des enjeux qui lui sont propres. Pour répondre de manière efficace et pertinente aux besoins de l’entreprise, le manager de transition doit donc être doté d’une forte capacité d’adaptation. Savoir s’adapter pour un manager de transition, c’est tout d’abord avoir la capacité d’intégrer rapidement les équipes en place dans l’entreprise pour nouer avec elles des collaborations fructueuses. Cette rapidité d’adaptation lui permet d’être très vite opérationnel afin de mener à bien les changements nécessaires. L’adaptabilité du manager de transition se traduit également par sa capacité à répondre de manière personnalisée aux missions confiées. Le sens de l’adaptation du manager de transition facilite ainsi la compréhension des enjeux de l’entreprise et permet de mettre en place un accompagnement qui sera d’autant plus efficace qu’il est sur mesure.

L’aisance relationnelle du manager de transition

Une grande aisance relationnelle contribue également à renforcer l’efficacité professionnelle du manager de transition. A l’aise quel que soit le contexte économique et social dans lequel il intervient, un manager de transition n’a en général aucune difficulté pour démarrer rapidement et efficacement une nouvelle mission. Son aisance relationnelle facilite de plus le contact avec tous ses interlocuteurs dans l’entreprise et permet l’instauration de relations de confiance propices à la mise en place du changement. Un manager de transition est ainsi facilement perçu comme un partenaire présent pour mener à leur terme les projets portés par l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Il aura en particulier plus de facilité pour vaincre les résistances au changement et pour faire adhérer l’ensemble des collaborateurs au projet d’entreprise. En permettant de fluidifier une communication tendue, l’aisance relationnel du manager de transition est enfin très utile en cas de gestion de crise.

Le leadership du manager de transition

Un manager de transition intervient dans des organisations complexes. Il sait donc que, pour mener à bien les missions qui lui sont confiées, il doit s’entourer des compétences nécessaires et faire en sorte de les fédérer autour d’objectifs communs. Un manager de transition est bien souvent amené à prendre temporairement la direction d’une équipe au sein de l’entreprise pour manager les changements à opérer. Il doit donc se conduire en véritable leader pour avoir un effet d’entraînement sur les équipes en place afin de mettre en œuvre les transitions attendues. Une grande force de conviction et de persuasion lui sont également nécessaires pour vaincre les réticences et les frictions inhérentes à toute politique de changement en entreprise. Sans leadership, un manager de transition peut en effet avoir du mal à imposer les changements voulus, même si ses compétences professionnelles sont au rendez-vous. Les qualités de leader d’un manager de transition renforcent donc son expertise professionnelle en l’aidant à mieux valoriser et mettre en place les solutions qu’il propose.

Le manager de transition et le transfert de connaissance La réussite d’un projet en management de transition repose enfin sur la capacité du manager à partager ses connaissances et son savoir-faire avec les équipes en place. Pour réaliser ce transfert de connaissance de manière efficace, le manager de transition doit faire preuve de pédagogie pour trouver le support le mieux adapté à ses interlocuteurs, comme la réalisation d’écrits ou la mise en place de formations pratiques. Un partage de connaissance durant toute la durée d’une mission en management de transition permet de s’assurer de la bonne avancée du projet. En permettant une montée en compétence des acteurs de l’entreprise, le manager de transition s’assure également que les changements apportés sont pérennes dans le temps. Un bon manager de transition fait ainsi en sorte que, en fin de mission, l’ensemble des pratiques et données nécessaires aient été transmises aux équipes en place dans l’entreprise. L’impact positif de l’intervention d’un manager de transition dans une entreprise se prolonge ainsi bien au-delà de sa mission

Les 7 compétences du manager de transition
4.9 (97.14%) 7 votes
Augustin G
Augustin G

Fort d’une culture et d'une expérience de plus de 20 ans dans les développements d'informatique de gestion et les nouvelles technologies de l'information et la communication, j'ai pris la direction Commerciale et Marketing de Coaxial Management. N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations.

No Comments

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *