Manager de transition, une fonction d’appoint très prisée

Le management de transition a de plus en plus d’adeptes, aussi bien du côté des entreprises qui recherchent des experts flexibles et opérationnels rapidement que du côté des cadres qui veulent donner un nouvel élan à leur carrière. Nous vous expliquons pourquoi le manager de transition est une fonction d’appoint très prisée.

Pourquoi les entreprises aiment les managers de transition ?

Pour les entreprises, performances économiques riment bien souvent avec optimisation des process et capacités d’adaptation rapides afin de rester compétitives. Dans une société en perpétuelle mutation, l’innovation, qu’elle soit technique, commerciale ou marketing est en effet devenue le fer de lance de nombreuses sociétés. Cette indispensable adaptation permanente nécessite de faire appel à des ressources extérieures pointues sur des temps limités pour mettre en place les changements qui seront nécessaires à l’entreprise. Pour mener à bien ces mutations, de plus en plus d’entreprises font appel au management de transition. Un manager de transition intervient en effet dans une entreprise pour l’aider concrètement à atteindre ses objectifs. Si le manager de transition est une fonction d’appoint très prisée de l’entreprise, c’est tout d’abord parce qu’il combine un savoir-faire reconnu dans son domaine d’activité, qu’il soit technique ou managérial, à un savoir-être qui le rend opérationnel très rapidement pour remplir ses missions. Une grande majorité des entreprises qui ont fait appel à un manage de transition estiment ainsi que l’investissement, même s’il est élevé, est très rentable. Le management de transition repose en effet sur une culture axée sur l’efficacité et les résultats. L’action du manager de transition est donc quantifiable, aussi bien qualitativement que quantitativement. Son expérience professionnelle lui permet de plus d’être très rapidement efficace et réactif pour résoudre les problématiques rencontrées. Les entreprises apprécient également l’indépendance et le regard novateur qu’un manager de transition peut apporter à son client. Loin des contingences de politique interne inhérentes à toute entreprise et riche de son expérience passée dans d’autres structures, le manager de transition est un professionnel apte à faire souffler un vent nouveau chez ses clients pour leur apporter les évolutions voulues. C’est également un cadre qui sait mobiliser les salariés en place pour mener à bien la transition de l’entreprise. Le statut d’indépendant du manager de transition est enfin un atout à ne pas négliger. Un contrat de prestation en management de transition est en effet bien plus souple et facilement adaptable aux contraintes liées à un projet d’entreprise qu’un contrat de travail.

Pourquoi les cadres deviennent manager de transition ?

Le profil type du manager de transition est un cadre de plus de 45 ans qui a occupé des postes à responsabilité et développé une expertise pointue dans une ou plusieurs entreprises.  Avec un mode opératoire qui fait largement appel à un grand sens de l’adaptation et à une expertise pointue, le management en transition arrive en effet bien souvent à point nommé dans la carrière des cadres seniors.  Le management de transition en informatique attire ainsi les cadres expérimentés qui souhaitent donner un second souffle à leur carrière ou veulent briser la routine quotidienne.  Il offre également une alternative intéressante aux cadres confirmés qui cherchent un nouvel emploi. Pour de nombreux experts, le management de transition est un véritable choix de carrière. Une proportion croissante de cadres exercent ainsi le métier de manager de transition à temps plein. Ils sont également de plus en plus nombreux à inscrire leur métier de manager de transition dans la durée sans envisager de retrouver un poste de salarié classique. Le marché du management de transition est de plus très porteur. Même si le manager de transition est une fonction d’appoint pour l’entreprise, il n’en demeure en effet pas moins que les besoins sont réels. Le management de transition répond parfaitement aux nouveaux modes de fonctionnement des entreprises marqués par un besoin d’adaptation rapide et croissant. La rémunération des managers de transition est donc avantageuse. Selon l’expérience et le type de mission, le forfait jour moyen peut osciller entre 1 000  à 1 500 euros. De même, la durée de l’intervention des managers en transition a tendance à s’allonger, signe que les entreprises ont bien mesuré l’intérêt de faire appel à ces experts pour les accompagner. En offrant des débouchés et des missions au contenu très enrichissant aux cadres seniors, le management de transition est donc de plus en plus prisé. D’autant plus que des solutions existent pour tirer partie de tous les avantages du statut d’indépendant sans en supporter les inconvénients. Le portage salarial permet ainsi aux managers de transition de bénéficier d’une prise en charge de toute la gestion administrative de leur activité ainsi que d’un cadre juridique sécurisant aussi bien pour le freelance que pour ses clients.

Le management de transition, un marché en pleine croissance

Fonction d’appoint très prisée par les entreprises qui y trouvent une solution simple à mettre en œuvre, efficace et flexible pour répondre à leurs besoins d’adaptation. Attractivité auprès des cadres qui y trouvent des missions très valorisantes professionnellement et un marché porteur… Toutes les conditions sont réunies pour faire du management de transition un marché en forte croissance. Rien qu’en France, la Fédération nationale du management de transition estime que la croissance annuelle de ce marché se situe entre 15 et 20 % pour les 3 dernières années. Le marché français est ainsi estimé à environ 350 millions d’euros. Chez nos voisins européens, le management de transition est encore plus développé. En Allemagne, ce marché représente ainsi 750 millions d’euros. Au Royaume-Unis et aux Pays Bas, le poids du management de transition représente respectivement 1,1 et1,5 milliards d’euros. Autant dire, que le management de transition a encore de belles perspectives d’évolution en France ! De plus, les retours des entreprises ayant fait appel à un manager de transition sont également très positifs. Selon un sondage réalisé en 2016 par Robert Half, une écrasante majorité des  directeurs financiers (76 %) estiment que faire appel à un manager de transition est rentable à court comme à plus long terme. Les cadres attirés par le management de transition doivent aussi savoir que la croissance de ce marché se mesure en volume mais également en matière de diversification des missions proposées. Le management de transition est ainsi maintenant utilisé dans tous les domaines de l’entreprise, des plus traditionnels, comme le remplacement d’un cadre dirigeant ou la gestion de crise, aux plus novateurs, comme la digitalisation d’une entreprise. Le management de transition est donc un marché particulièrement dynamique et porteur. C’est une fonction d’appoint très prisée par les entreprises qui en font de plus en plus un outil majeur au service de leur développement. Côté cadre, le management de transition n’est plus une fonction d’appoint destiné à être occupé de manière provisoire. Manager de transition est un métier qui a conquis toutes ses lettres de noblesse et qui offre de très belles perspectives de carrière, quel que soit votre profil de cadre expert.

Augustin G
Augustin G

Fort d’une culture et d'une expérience de plus de 20 ans dans les développements d'informatique de gestion et les nouvelles technologies de l'information et la communication, j'ai pris la direction Commerciale et Marketing de Coaxial Management. N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations.

No Comments

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *