Directeur Logistique de transition

La logistique constitue un service à part entière dans la plupart des entreprises. C’est la structure consacrée aux flux physiques et qui gèrent les ressources en fonction des besoins internes. Il s’agit donc d’un poste clé qui assure la productivité. Il est évident qu’un manager de transition soit qualifié pour opérer dans le domaine de la logistique. Dans ce sens il orchestrera la gestion des processus et des méthodes de lean manufacturing.

Que fait un directeur logistique ?

Le directeur ou responsable logistique est le garant de l’approvisionnement et de la distribution des produits d’une société. Il occupe un poste à responsabilité car c’est la personne qui coordonne la circulation des matières premières et l’acheminement des marchandises. En gros, il optimise la gestion des stocks et des approvisionnements. Fin négociateur, Il fait en sorte d’obtenir de bonnes conditions d transport et de stockage auprès des fournisseurs et de ses sous-traitants.

A part cela, il fait l’interface avec les services marketing et supply chain. Le directeur logistique se doit de connaitre et d’appliquer les règles fiscales, juridiques et sécuritaires liées au transfert des produits. Il est expert en gestion de stocks et maitrise des logiciels d’Echange de Données Informatisées (EDI).

Profil d’un directeur logistique

Un directeur logistique de transition fait bénéficier à l’entreprise un haut niveau de gestion et management fonctionnel. Cet expert de haut vol met en place des plans d’action en étroite collaboration avec la direction et des responsables marketing. En faisant preuve d’un bon sens de leadership et d’une bonne dose de rigueur, il coordonne une équipe avec laquelle il transmet son savoir-faire.

Comme tous les managers de transition, il jouit de multiples expériences dans le domaine de la logistique et/ou du commerce et marketing. Mais il peut avoir recours au Lean management pour renforcer ses compétences. La capacité d’adaptation et l’objectivité font parties de ses qualités requises. Les enjeux clés de sa mission se porteront sur l’assurance d’une disponibilité des produits sur le marché, la réduction du BFR, la maîtrise des risques de rupture et l’optimisation des coûts.

Les missions d’un Directeur Supply Chain de transition

Le directeur logistique de transition peut intervenir au sein d’une entreprise les missions suivantes :

  • Création, restructuration et transfert d’un site
  • Supervision des activités de l’équipe logistique
  • Gestion des éventuelles crises avec des clients ou des collaborateurs
  • Amélioration des indicateurs Supply Chain (niveaux de stocks, taux de service, productivité, qualité, transport, délais…)
  • Suivie des démarches assurant qualité
  • Optimisation de la transformation numérique du service

Un manager de transition spécialisé dans la logistique peut prendre divers rôles selon les besoins spécifiques de l’entreprise. Ses rôles peuvent être classifiés en quatre grandes catégories :

  • Directeur de logistique des produits qui se charge des process de fabrication, des délais de livraison et de l’accroissement de la satisfaction client.
  • Directeur logistique pour un groupe industriel qui diriger les achats et les orientations stratégiques Supply Chain
  • Directeur logistique en conseil Supply Chain qui réalise un audit des différentes entités et assure l’harmonisation des processus d’achat et d’approvisionnement.
Directeur Logistique de transition
4.7 (93.33%) 3 vote[s]