Directeur Qualité de Transition

Le poste de directeur qualité de transition figure parmi les métiers de management de transition qui apportent des résultats bien palpables pour l’entreprise. Le directeur qualité de transition se présente comme le spécialiste de la traçabilité et de la conformité des matières premières et des procédés utilisés pour la production. Comment procède-t-il et en quoi consistent ces missions ?   

Directeur de qualité de transition pour un gage de conformité  

L’intervention du directeur qualité de transition assure la conformité des produits et des services proposés. Ceux-ci qui doivent respecter les normes nationales ou internationales, les exigences légales et les attentes des clients. L’expert en qualité s’appuie sur des indicateurs de contrôle et veille à ce que l’entreprise maintienne un état d’hygiène, de sécurité, et un environnement efficace et viable. Dans ce sens, il accompagne les démarches de responsabilité sociétale et soutien les processus visant le développement durable.  

Face à la transversalité de sa fonction, le directeur qualité de transition doit faire preuve d’une grande capacité d’analyse, de synthèse et d’innovation. Il doit également être à même de cadrer ses collaborateurs dans un délai impartis. Le leadership et l’aisance relationnelle font partie des qualités indispensables pour un directeur de qualité. En plus de l’expérience conséquente dont il bénéficie. Par sa rigueur, son sens de l’organisation et sa capacité à résister au stress, le manager de transition spécialiste de la norme peut travailler sur divers projets, de manière objective. Ses interventions sont fédérées autour d’une vision claire en tenant en compte les enjeux embarqués pour la société.  

Les missions confiées au directeur qualité de transition  

Généralement, une entité de production fait appel à un directeur qualité de transition lorsque le système en place ne fonctionne pas ou fonctionne mal. On parle par exemple des taux de rebuts qui impactent la marge de la société. Un directeur qualité de transition peut être mandaté pour réaliser un audit dans l’urgence afin d’obtenir la pérennité des certifications ou accréditation. 

Voici en quoi consiste la mission du directeur qualité de transition : 

  • Réaliser un diagnostic afin  d’identifier les anomalies de fonctionnement et mettre en place des solutions adéquates 
  • Définir et organiser un système de management qualité sur tous les échelons de la production 
  • Former les collaborateurs et donner les directives pour assurer l’application des procédures et démarches qualité 
  • Rassembler les outils de gestion de la qualité 
  • Promouvoir le Lean management pour réduire les déchets et optimiser les coûts 
  • Entamer une démarche de certification 

Comme tous managers de transition, le spécialiste de la qualité est d’abord très expérimenté. Il détient, à son actif, plusieurs audits menés de front avec succès. En outre, il dispose d’une méthodologie de résolution des problématiques, ce qui lui permet d’être opérationnel immédiatement. Par ailleurs, il nourrit une connaissance pointue des référentiels en vigueur sur concernant tous les niveaux de structures de la société pour laquelle il déploie ses services. Il est capable d’assimiler la culture de la société qui le mandate. Il transmet et applique ses méthodes pour assurer la pérennité des résultats obtenus.