Management de relais

Il peut arriver, à un moment donné, que l’entreprise soit privée d’une personne à haut niveau de responsabilité. Les raisons sont divers (congés parentaux, mutation, maladie, départ à la retraite…), mais l’urgence pèse de plus en plus. Cette absence peut avoir une grande incidence sur le bon fonctionnement de l’entreprise. En cas de départ inopiné d’un dirigeant ou de vacances prolongé d’un poste clé, le manager de transition peut assurer temporairement la fonction. On parle alors du concept de management relais.

Conséquences de l’absence d’un manager pour l’entreprise

L’absence d’un salarié, quel que soit sa fonction, peut avoir des conséquences sur l’organisation en interne. Les conséquences sont d’autant plus aggravées selon le niveau de responsabilité du poste occupé. En général, les compétences des postes exécutifs sont réparties entre les différents collaborateurs. Cela signifie que les missions peuvent être transférées vers les salariés disponibles en cas d’absences. Mais les choses sont différentes lorsque l’absence concerne un cadre dirigeant. Les missions de celui-ci sont difficilement transférables. Les fonctions à responsabilité stratégiques, managériales et décisionnaires sont très rarement réparties entre plusieurs collaborateurs. L’absence d’un cadre implique donc des préjudices considérables à l’ensemble de l’équipe, plus particulièrement lorsqu’s’il s’agit d’un poste qui demande des compétences très spécialisées. Engagé un manager de relais pour pallier l’absence d’un manager devient alors incontournable dans ses situations.

Qu’est-ce que le management de relais ?

Lorsqu’un poste clé d’une entreprise demeure  vacant pour une durée indéterminée, le manager de transition est la personne apte à le remplacer en attendant son retour ou le prochain recrutement. Cet expert chevronné assure un relais de compétences. Il atteste une grande expérience dans des domaines stratégiques et opérationnels, à haut niveau de responsabilité. Le retour sur investissement, c’est-à-dire la rentabilité est l’une des valeurs ajoutées de son intervention. Le management de relais ne doit pas être confondu avec l’urgence managériale. Ces derniers se distinguent au niveau du contexte d’urgence. Le manager de transition gère une crise managériale même en présence du dirigeant, tandis que le manager de relais n’intervient que durant l’absence de ce dernier.

Comment se déroule une mission de management relais ?

Après avoir analysé l’enjeu de la mission, le manager de relais a pour rôle d’optimiser le poste confié pendant un temps défini et d’assurer le recrutement se son successeur si besoin. Il doit maintenir et faire progresser la production, la profitabilité et l’organisation du service. Voici en les principales étapes de sa mission :

  • Analyse du fonctionnement du service et identification des axes de progrès
  • Mise en place d’un plan d’action
  • Suivi de la productivité et évaluation des résultats
  • Transmission de compétences aux équipes